Quatre Sans Quatre

Chroniques Des Polars et des Notes Fiction Top 10 Recherche

DTC #2 - Incurables, la nouvelle enquête de Joona Linna

DTC #2 - Incurables, la nouvelle enquête de Joona Linna sur Quatre Sans Quatre

DTC ? Dans ton canapé voyons !

Que faire un dimanche pour se remettre de sa cuite de la veille, du déjeuner roboratif familial ou d'une semaine laborieuse pleine d'emmerdes? (Rayer les mentions inutiles)
Quatre Sans Quatre a décidé de vous aider à faire face à cette dramatique question grâce à sa toute nouvelle série DTC ! Non, non, cet acronyme n'est pas une façon de prendre le problème à revers, ce sont juste les initiales de Dans Ton Canapé, c'est encore là que nous sommes le plus à même de passer cette terrible frontière floue entre la semaine précédente et la suivante.
Vous donner des envies de lecture, de séries ou autres afin d'éliminer le stress accumulé depuis lundi dernier et de vous préparer à en ramasser de pleins paniers dès demain ;-)

Aujourd'hui, nous allons continuer notre petit tour d'horizon des thrillers ayant pour cadre ou élément important la maladie mentale et les structures psychiatriques à travers le vaste monde.

Pas exhaustif, certes, il y en a à foison, juste un survol en 5/6 épisodes. Du récent et de l'un peu moins, les romans ne sont pas de l'actu, leurs qualités et leur pertinence tiennent du talent de l'auteur et ne s'altèrent pas avec le temps.
La folie est souvent en balance dans ce style littéraire avec le concept de mal absolu intrinsèque dissocié, donc, du vécu personnel et social du massacreur patenté qui sévit de page en page. Le serial killer y est décrit soit comme un barjot total soit comme un psychopathe entièrement responsable de ses actes (tout en étant quand même passablement disjoncté) mais il y a heureusement des auteurs un peu plus subtils et nuancés.

La psychiatrie et ses institutions font aussi désormais partie du paysage, certains établissement devenant de véritables personnages à part entière du bouquin et rarement en raison des soins qui y sont dispensés. Reflex et Nocturnes, déjà présentés sur Quatre Sans Quatre auraient d'ailleurs eu leur place dans ce panel.


Le pitch

Incurables est le troisième volet des aventures de l'inspecteur suédois Joona Linna . Un meurtre spectaculaire est commis dans la chambre d'isolement d'un centre de Réhabilitation Psychiatrique abritant des jeunes en phase de resocialisation. Sans être capital dans le récit, le centre décrit assez bien la perception nordique de l'assistance aux personnes malades mentales beaucoup moins coercitif que dans les pays latins ou anglo-saxons.

On y est clairement plus dans une aide au retour à une vie « normale », une resocialisation, plus que dans l'enfermement et l'isolement. Une jeune fille est massacrée et son corps mis en scène comme si elle participait à une partie de cache-cache. Le corps de l'infirmière de nuit sera retrouvé lui dans la grange jouxtant l'institut, cette femme est l'épouse du responsable et psychologue du centre.

La jeune pensionnaire Vicky Bennet manque à l'appel et sa chambre fourmille d'indices la désignant comme coupable, trop pour que Joona Linna y croit mais celui-ci est embarrassé par une enquête des Affaires Internes qui l'oblige à être mêlé à l'affaire en tant que simple observateur. Une voiture est volée avec un enfant de 4 ans sanglé sur son siège, la description de la mère, témoin du rapt, confirme les soupçons concernant Vicky.

Des ados dérangés qui s'entretuent, rien de plus simple et le poids de l'institution pèse pour que cette enquête soit réglée au plus vite mais Joona n'y croit pas et va devoir découvrir ce qui se cache derrière les apparences si complaisamment mises sous ses yeux.


Ce qu'on en pense

Ce polar suédois pulse, chapitres courts, rythme d'écriture rapide, même les descriptions de paysages traditionnelles dans les romans suédois sont rédigées en phrases courtes et précises. La même scène est dépeinte sous des angles différents par les principaux protagonistes ce qui permet à Lars Kepler de creuser les portraits psychologiques de chacun et d'ajouter des éléments subjectifs intéressants. La vérité se cache bien derrière tous ces points de vues, ce sera à l'inspecteur Joona Linna d'en démêler les fils en jouant finement avec ses supérieurs et les Affaires Internes qui l'ont à l'oeil.

Et il devra prendre beaucoup de risques pour y parvenir au milieu de ces personnalités fragiles ou retors, toute son expérience et sa motivation seront nécessaires pour résoudre cette énigme passionnante superbement écrite qui nous amène à voir derrière les évidences, une remise en cause du fameux rasoir d'Ockham. Incurables se termine sur un cliffhanger annonçant déjà de nouvelles aventures de Joona Linna, tant mieux !


Notice bio

Lars Kepler est en fait un le pseudonyme d'un duo (et couple) d'écrivains suédois, Alexander et Alexandra Coelho Ahndoril nés respectivement en 1967 et 1966. Ils sont les auteurs de L'Hypnotiseur, récemment porté à l'écran, et Le Pacte, deux très gros succès d'édition et donc d'Incurables, tous parus chez Actes Sud. Ils travaillent actuellement à une adaptation cinématographique pour Le Pacte.

Incurables – Lars Kepler – Actes Sud – 557 p. avril 2013

Traduit du suédois par Hege Roel-Rousson

Chronique Livre : IL NE FAUT JAMAIS FAIRE LE MAL À DEMI de Lionel Fintoni Chronique Livre : PLAYGROUND de Lars Kepler Chronique Livre : MASCARADE de Ray Celestin