Quatre Sans Quatre

Chroniques Des Polars et des Notes Fiction Top 10 Recherche

Chronique Livre :
CHARADE de Laurent Loison

Chronique Livre : CHARADE de Laurent Loison sur Quatre Sans Quatre

photo : labyrinthe (Pixabay)


Le pitch

Le cadavre d’une jeune femme est retrouvé, le visage encore marqué par la douleur de la torture qu’elle a subie. Dans une enveloppe abandonnée sur l’atroce scène de crime, une simple phrase : « les premiers seront les derniers ». Bientôt ce sont d’autres victimes, d’autres messages… Et un mystère qui reste entier.

Pour arrêter ce jeu sordide, le 36 quai des Orfèvres a missionné le commissaire Florent Bargamont. Le brillant mais glacial enquêteur fait équipe pour la première fois avec une jeune et enthousiaste criminologue, Emmanuelle de Quézac.

Malgré les rivalités qui font rage au sein du 36, le duo d’enquêteurs se lance à corps perdu à la poursuite de ce tueur en série aussi terrifiant qu’inhumain.


L'extrait

« Louise ne comprit pas les signaux que lui envoyait la rétine de ses globes oculaires.
Son cerveau transmettait de fausses informations tout simplement, car il refusait d'admettre et de transmettre clairement ce qui se dessinait devant elle.
Ainsi elle ne comprit pas si la porte sortait d'elle-même de ses gonds ou si sa main l'avait lâchée. Son corps partit à la renverse.
Jean-Michel se tenait là. Le visage tendu, crispé, raide. Louise ne s'était jamais rendu compte des rides emplies de sang de Jean-Michel. Pas plus que du trou béant qu'il avait au somment du crâne.
Les multiples expressions de douleurs effroyables sur son visage le rendaient méconnaissable.
Les yeux retournés, vides, ne la regardaient pas.
Une autre paire d'yeux la fixait cependant avec une détermination et une rage difficilement contenues.
Leur propriétaire exhibait le trou qui existait dorénavant dans la boîte crânienne de son petit ami. »


L'avis de Quatre Sans Quatre

Mon premier, mon deuxième, mon troisième et mon tout est de vous faire tourner en bourrique en semant un maximum de scènes de crimes atroces sur mon passage. De vous perdre dans un labyrinthe de pistes, toutes prometteuses mais toutes vaines. Charade, c'est un thriller au tueur malin comme un singe, manipulateur subtil qui se joue des immenses qualités du commissaire Florent Bargamont pourtant grand spécialiste des crimes sordides et des criminels particulièrement retors.

Bargamont, enquêteur solitaire, si ce n'est son ombre, le lieutenant Loïc Gerbaud, se voit adjoindre, de force, Emmanuelle de Quézac qui ne va cesser de l'étonner par ses capacités d'analyse et sa créativité. Ces deux-là vont vite s'entendre, même si les dehors bourrus du commissaire ne sont pas tous les jours faciles à accepter. Peu importe, les crimes continuent, le psychopathe les prend systématiquement à contre-pied, jamais où ils l'attendent, jamais comme ils l'attendent. D'autant plus qu'un autre groupe de la Crim', celui du commissaire Daniel Cholle, jaloux chronique et dissimulateur d'infos, qui a pour ambition de damer le pion, pour une fois, à Bargamont et son équipe. Enfin prendre sa revanche et obtenir cette promotion à laquelle il rêve. Double challenge donc pour Florent le taciturne, déjouer les pièges du criminel et ceux de l'autre groupe, il va avoir bien du mal à y parvenir...

Suspense et coups bas à tous les étages donc, entre le machiavélisme d'un tueur étrange, jouant aux devinettes avec la police, et cette guerre interne entre les deux flics chargés des investigations, Cholle provocateur, Bargamont hanté par un terrible deuil qui fournit des armes à son adversaire, chaque page est une énigme, chaque certitude est sujette à caution, chaque avancée de l'enquête est périlleuse. La sauvagerie des assassinats conduit, bien évidemment, la hiérarchie policière a presser ses hommes pour obtenir des résultats, la tension va croissante, les nerfs craquent parfois soudainement. Laurent Loison conduit son affaire avec brio, il distille l'angoisse et les indices à dose homéopathique, ça et là, le lecteur suit les pistes le nez collé aux pages. Pas question de relâcher une seconde son attention, aucune scène n'est inutile, aucun renseignement non plus, ils servent soit à avancer, soit à égarer encore un peu plus les chasseurs de coupable.

Et si, finalement, un des chasseurs était la proie ? Le jeu devient plus pervers encore, plus trouble. Les flics devront aller chercher au bout d'eux-mêmes les ressources pour tenter de triompher d'un singulier meurtrier sachant comme personne brouiller les cartes et piper le jeu. C'est là qu'est l'originalité de ce récit, somme toute assez classique dans le scénario, la personnalité de ses protagonistes et l'espèce de labyrinthe complexe dans lequel ils se débattent. Chaque issue semble la bonne mais elle n'est qu'un leurre afin de mieux les perdre.

Les personnages sont forts, palpitants, ils évoluent au fil de l'enquête, dévoilent peu à peu les faces cachées de leurs personnalités et les recoins délétères de leurs vies. Ils sont les vrais ressorts de l'intrigue, elle est avant-tout tragiquement humaine. Complexe, sinueuse, surprenante, Charade est un vrai bon moment de lecture pour amateur d'énigme tordues et de nuits blanches angoissées.

Un excellent premier roman !


Notice bio

Laurent Loison est né en 1968. Entrepreneur depuis 25 ans, il a exercé des métiers très divers : société de traduction, fournisseur d'accès internet, importateur en horlogerie, gérant d'une boite de nuit, d'une société de services à la personne, agent immobilier, une vraie diversité d'expériences de vie. Charade, déjà paru chez France Loisir en 2015, est son premier roman.


La musique du livre

C'est là que le lecteur terrifié découvre toute la perversité du tueur qui n'hésite pas à torturer sa victime en passant du Michel Sardou ou Céline Dion, cet homme n'a aucune limite...
Bon, on va pas se faire du mal, il a des moments moins féroces...

Lenny Krawitz - I Belong To You

Calogero – En apesanteur

Muse – Starlight, mais là, ce sont les flics qui vont au concert au Stade de France, ce ne sont pas des tourments...


CHARADE – Laurent Loison – Nouvelles Plumes – 422 p. novembre 2016

Chronique Livre : INAVOUABLE de Zygmunt Miłoszewski Top 10 : la sélection 2017 de Dance Flore ! Chronique Livre : SEPT JOURS AVANT LA NUIT de Guy-Philippe Goldstein