Quatre Sans Quatre

Chroniques Des Polars et des Notes Fiction Top 10 Recherche

Chronique Livre :
LA NUIT DERRIÈRE MOI de Giampaolo Simi

Chronique Livre : LA NUIT DERRIÈRE MOI de Giampaolo Simi sur Quatre Sans Quatre

Photo : Alfa-Romeo Duetto (Wikipédia)


Le pitch

Furio Guerri est un monstre, du moins le dit-il. Il était également un jeune loup aux dents longues, VRP pour les Industries Graphiques Aggradi, une très grosse imprimerie, mais c'était avant. C'était quand il avait une vie normale avec la femme de sa vie et sa petite fille Caterina dans la maison de la province de Pise qu'il avait gagé sur son seul salaire. Sa fille avait tous les droits, il la couvait, la gâtait, lui passait tous ses caprices, il était à son entière dévotion.

Il avait également une passion sans borne pour sa voiture une Alfa-Roméo Duetto. Des chaussures impeccables et un sourire charmeur faisaient le reste du boulot pour convaincre les clients qu'ils avaient absolument besoin de commander des impressions chez Aggradi. Furio ne dédaignait pas une aventure extra-conjugale de temps en temps et attendait que son collègue, mieux loti quant à la clientèle, prenne sa retraite pour atteindre des sommets de chiffre d'affaire.

Quelques revers professionnels, la certitude que Élisa lui ment sur son emploi du temps et Furio commence à perdre peu à peu les pédales. Tout se délite autour de lui, le monstre commence à transparaître sous les apparences respectables, jusqu'à la transformation finale.

Mais désormais, il est seul et surveille en catimini une cour de lycée privé, comme un voyeur, un voleur de scènes adolescentes qui lui sont interdites. Il cache son identité, trompe les gens qui lui viennent en aide. Furio ou le monstre, qui continuera l'histoire ?


L'extrait

« Tu enlèves chaussures et manteau. Tu vérifies le thermostat et pose les clés. Tu appelles Elisa et lui montre le paquet doré. Tu as rallongé le trajet d'au-moins dix kilomètres pour arriver à la pâtisserie, qui avait déjà presque abaissé son rideau de fer, mais tu lui as pris des gâteaux à la pâte d'amande er aux pignons.
Ta femme a mis ses bottes, elle est prête à sortir.
Elle t'informe qu'elle va voir Romina, son amie de l'agritourisme La Volpaia. C'est à une vingtaine de kilomètres, mais la route est mal goudronnée et il commence à pleuvoir.
« Je lui ai promis. Les croquettes et les frites sont dans le four. Retires-les dans dix minutes, n'oublie pas.
- Je dois réparer le minuteur », dis-tu. Puis : « Attends.
- Qu'est-ce qu'il y a ?
- Tu es splendide, tu sais ? »
Tu lui dis comme si aucun homme sur terre ne pouvait oser soutenir le contraire. Ta femme esquisse un sourire, comme on trouverait une pièce pour le laveur de pare-brise. Elle arrange ses cheveux noirs sur le col de fourrure de son manteau fourré, s'aide de son poignet pour enrouler son écharpe turquoise. Tu es assailli par son parfum, et par l'envie qu'elle ne parte pas.
Tu pense que oui, tu peux la convaincre de ne pas sortir, mais tu entends hurler Caterina qui descend l'escalier. Papinou, papinou. »


L'avis de Quatre Sans Quatre

Pas à proprement parler un polar, ni même un thriller, La Nuit Derrière Moi est avant tout le très bon roman noir d'un drame familiale très habilement rendu. Gianpaolo Simi construit son roman à deux voix qui n'en sont qu'une. Derrière le Furio, fier de sa réussite professionnelle, de son épouse et de sa petite Caterina à qui il laisse absolument toute faire et le monstre qui rôde autour du collège privé, le même homme, avant et après un terrible épisode qui change sa vie à tout jamais. Tout au long de l'histoire, le monstre dit « je », c'est lui qui décrit la via d'avant, celle du VRP triomphant, et pour cela, il emploie un « tu » distancié.

Une vie partie sur les chapeaux de roues de son Alfa-Roméo adorée, de ses clients bizarres ou impécunieux, sous la tutelle de son collègue Magnani dont il attend la retraite pour être enfin le responsable commercial de son entreprise. Il est fier de son parcours qui n'était pas joué d'avance. Il a eu la plus belle femme, en trichant un peu, un excellent job, en trichant toujours légèrement, et sa fille l'adore, forcément, c'est elle qui décide absolument tout quand il est avec elle.

En se leurrant légèrement, tout va comme Furio l'a toujours rêvé, mais, détails après vétilles, la belle mécanique de sa vie se dérègle. Il se débat, refuse, ment, triche, refuse, implacablement, peu à peu devient le Monstre.

Diabolique, ce roman, sans rien laisser paraître, sans brusquerie, intrique l'avant et l'après tragédie, décrit minutieusement la spirale qui va happer cet homme toujours en représentation, absorbé par l'image qu'il donne et que sa famille présente. Dissimulateur chronique, défaut qu'il maquille en stratégie de vente, il se ment autant à lui qu'à tous les autres, le spectacle qu'il a décidé de présenter au monde ne peut connaître de raté, aucun. Très original dans son articulation, La Nuit Derrière Toi fait osciller le lecteur entre empathie et répulsion, sait remarquablement jouer et tirer toutes les ficelles des diverses émotions , et il y en a !

Un très troublant roman noir italien, le premier de chez Sonatine qui nous a plutôt habitués aux auteurs anglo-saxons, qui ne dépare pas la superbe ligne éditoriale de la maison. Furio joue au monstre, joue à la victime, il ne se remet jamais vraiment en cause, préférant plaider le manque de chance, l'accumulation d'aléas plutôt que d'aller chercher du côté de sa tendance furiosement narcissique et manipulatrice. Simi domine son sujet, bâti un récit machiavélique sans en avoir l'air, avec une écriture parfois quasi documentaire mais qui n'oublie pas l'humour noir et le tragique.


Notice bio

Giampaolo Simi, né à Varregio dans la province de Lucques en Toscane en 1965, est un journaliste, un scénariste et un écrivain italien de romans policiers et jeunesse. Il a déjà publié en France, notamment dans la collection Série Noire des éditions Gallimard.


La musique du livre

Avant toute chose, dès avant la première page : Kate Bush chante Wuthering Heights

Furio et Elisa, dans une fête estivale, écoutent Girls I'm Gonna de Miss You de Milli Vanilli, chacun un écouteur du walkman dans une oreille.

Pour accompagner la chute du mur en 1989, Elisa passe un disque de Zucchero qui joue Il Mare Impetuoso Al Tramonto Sali Sulla Luna.

En fin d'ouvrage, la fête au lycée surveillé par le monstre, Nirvana et I Love You I'm not gotta Crack.

LA NUIT DERRIÈRE MOI – Giampaolo Simi – Sonatine Éditions – 286 p. 21 janvier 2016
Traduit de l'italien par Sophie Royère

Actu #16 : septembre/octobre/novembre 2019 Chronique Livre : LA MEUTE de Thomas Bronnec Chronique Livre : LE JARDIN de Hye-Young Pyun