Quatre Sans Quatre

Chroniques Des Polars et des Notes Fiction Top 10 Recherche

Notre Top 10 ROMANS NOIRS - été 2017

Notre Top 10 ROMANS NOIRS - été 2017 sur Quatre Sans Quatre

photo : Pixabay


La face cachée...

Dernier Top 10 avant les bigorneaux, les coups de soleil ou les ampoules aux pieds les soirs de bivouacs...

Quatre Sans Quatre vous propose une virée du mauvais côté du trottoir, là où il est nécessaire de marcher pour comprendre les obscurs rouages de nos sociétés et le fonctionnement des humains qui les peuplent.

Le roman noir plonge ses racines dans les turpitudes ordinaires, il s'en nourrit et prospère sur le fumier de nos vices et mesquineries, de notre rapacité ou de notre mépris pour l'autre, apparemment différent. Il constitue un excellent moyen de prendre le pouls du monde tant il en est le révélateur dans ce qu'il exprime des rapports entre les êtres qui s'y agitent. Force est de constaté que celui-ci est de plus en plus violent, injuste, dominé par des intérêts particuliers et que la catastrophe écologique devient de plus en plus inévitable.

Ce que vous allez découvrir dans cette sélection : les rancoeurs des guerres anciennes qui ne s'effacent pas avec la fin des hostilités, les préjugés et le racisme ont la peau dure, la jalousie et le désir inassouvi restent des valeurs sûres, que l'âpreté au gain justifie toutes les irresponsabilités environnementales, les dégâts du libéralisme sauvage et des haines recuites.

Romans classés par ordre alphabétique, c'est le seul classement sensé, ils sont tous excellents. Les liens vous renvoient à l'article relatif au roman paru dans ce webzine ou aux entretiens avec les auteurs, éditeurs et traductrice même qui sont venus nous en parler dans Des Polars et des Notes.

Bonnes lectures et bonnes vacances !


Le Top 10

Albuquerque – Dominique Forma – La Manufacture des Livres : Décembre 2001, Albuquerque, Nouveau Mexique, Jamie Asheton est gardien de parking. Voici l’instant qu’il redoutait depuis un après-midi poisseux de septembre 1990, lorsqu’ils avaient, sa femme Jackie et lui, déserté leur appartement de Manhattan. Une Pontiac Firebird avec deux hommes à bord s’approche de sa guérite. Un couple déglingué dans une interminable course-poursuite !

Chat sauvage en chute libre – Mudrooroo – Asphalte Éditions : Australie, dans les années 1960. Le narrateur, jeune métis aborigène, sort d'un court séjour en prison suite à un cambriolage. Livré à lui-même, il erre entre les bars jazz, où il risque de retrouver ses mauvaises fréquentations, et les plages où flâne la jeunesse dorée locale. Il se heurte de nouveau aux multiples barrières entre lui et les blancs, lui et les Aborigènes, lui et une société dans laquelle il ne trouve pas ses repères. Dans une librairie, il tombe sur un exemplaire d'En attendant Godot de Samuel Beckett, qui lui fera l'effet d'un électrochoc...

Dans l'ombre du viaduc – Alain Delmas – Éditions Intervalles : Arnaud Madrier séjourne à Teruel, un petit village d’Espagne où, durant la guerre civile quelque vingt ans plus tôt, son père engagé dans les Brigades internationales a mystérieusement disparu. Si ce voyage représente pour le jeune ingénieur français une chance de comprendre enfin ce qui s’est passé, très vite sa venue dérange et ranime les cendres mal éteintes des événements dramatiques qui se sont joués autrefois. Un beau livre évoquant des cicatrices qui peinent à se refermer.

La chambre d'ami – James Lasdun – Sonatine Éditions : Imaginez un cadre de rêve : une luxueuse résidence d’été au milieu des montagnes. Placez-y un trio de personnages troubles : Charlie, un riche banquier new-yorkais, sa femme Chloe et Matthew, le cousin de Charlie, un cuisinier dont l’existence part un peu à la dérive. La jalousie, la mesquinerie, la perversion, tous les ingrédients d'un très grand roman noir avec une fin assez exceptionnelle.

Le blues de La Harpie – Joe Meno – Agullo Éditions : Alors qu’il s’enfuit après un petit braquage, Luce Lemay perd le contrôle de sa voiture et renverse un landau ; le bébé qui y dormait est tué sur le coup. Trois ans plus tard, il sort de prison et revient dans sa ville natale de La Harpie, Illinois, où il retrouve Junior Breen, un ami ex-taulard, colosse au grand cœur. Tous deux s’efforcent de rester sur le droit chemin, mais les choses se gâtent quand Luce tombe amoureux de la belle Charlene. Sobre, poétique et beau, un très grand talent d'écriture et d'empathie pour ses personnages.

Prendre les loups pour des chiensHervé Le Corre – Éditions Rivages : Après avoir purgé cinq ans de prison pour un braquage commis avec son frère Fabien, Franck sort de prison. Il est hébergé par les parents de Jessica, la compagne de Fabien. Le père maquille des voitures volées, la mère fait des heures de ménage dans une maison de retraite. Et puis il y a la petite Rachel, la fille de Jessica, qui ne mange presque rien et parle encore moins. Qu'a-t-elle vu ou entendu dans cette famille toxique où règne la haine, le mensonge et le malheur ? Du lourd, du dur, du qui claque sur la peau et dans la tête.

Pssica – Edyr Augusto – Asphalte Éditions : Rejetée par ses parents après la diffusion d'une vidéo intime, Janalice, quatorze ans, est envoyée chez sa tante, dans le centre-ville de Belém. L'adolescente va se familiariser avec la faune interlope de ses rues : vendeurs à la sauvette, toxicomanes et maquereaux. Mais sa beauté attire rapidement la convoitise et Janalice finit par se faire kidnapper en pleine rue. Amadeu, un flic à la retraite, s'empare de l'affaire par amitié pour le père de la jeune fille. Magnifique et terrible, après Avaler du sable, Edyr Augusto s'affirme comme un des très grands auteurs de noir.

Soleil rouge – Matthew McBride – éditions Gallmeister : Le comté de Gasconade, paumé dans les plaines du Missouri, n'est pas qu'un décor champêtre de cow-boy. C'est une usine à méthamphétamine qui tourne toute la sainte journée. Production et consommation. Ça cuisine partout. Chaque remise, chaque garage ou caravane est utilisé pour produire. Une culture vivrière en quelque sorte. Même les flics se laissent appâter par tout le fric en liquide que génère cette florissante activité. Le shérif-adjoint Dale Banks tombe, par hasard, sur 52 000 dollars, bien empaqueté dans un endroit vraiment inattendu, en fouillant la caravane d'un revendeur. Une de mes révélations de cette année, inclassable, drôle, violent, caustique, cru, un must !

Sous la terre des Maoris – Carl Nixon – Éditions de l'aube, traduit par Benoîte Dauvergne : Mark Saxton s’est suicidé. Il s’appelait aussi Maaka Pitama. Son père biologique, un Maori du nom de Tipene, vient voler sa dépouille afin de lui offrir des funérailles dans le respect de la tradition maorie. Sauf que c’est Box Saxton qui a élevé Mark, et il entend bien que son fils soit enterré sur les terres de sa propre famille. Un récit beau et intime, un parcours initiatique ultime qui glace le sang et une analyse en profondeur de la société néozélandaise.

Sous la neige, nos pasLaurence Biberfled – La Manufacture de Livres : Esther, institutrice, décide de quitter Paris pour s'installer dans un village en Lozère avec sa fille. Mais un jour, Vanessa, une de ses anciennes connaissances, refait surface et lui demande son aide. Vanessa fait partie d'un trafic de drogue... Un village qui agit comme un organisme, absorbant ce qui est bon, rejetant ce qui lui est hostile, une campagne reculée qui survit loin de la hâte des villes mais qui sait protéger les siens.


Bonus

Il ne nous reste que la violenceÉric Lange – Éditions La Martinière : Après mon premier crime, j'avais commencé à voir notre société différemment. Où que je regarde, le miroir se déformait. Des esclaves fabriquaient nos ordinateurs, des enfants cousaient nos vêtements, les profits des guerres assuraient la rentabilité de notre livret A. Nos bagues de fiançailles brillaient de diamants sanglants, mon voisin perdait son travail, sa vie, pour un actionnaire anonyme. Un vieillard était mort, seul dans une chambre, juste au-dessus de chez moi...

Dans l'ombre du chaos – Jacques Fache – Éditions Le Lamantin : Un intrus pénètre dans le système informatique d'un grand laboratoire pharmaceutique ; un incendie dévaste l'entrepôt d'une association humanitaire ; des maladies aussi soudaines que mortelles se déclenchent dans un village malien…


Yapuka

Vous souhaiter d'excellentes vacances, que vous partiez ou non, de très bonnes lectures sous une météo de rêve !


La musique du Top


Nos précédents TOP 10

Notre Top 10 des THRILLERS - été 2017 TOP 10 estival 2017 de Dance Flore Notre TOP 10 des POLARS - ÉTÉ 2017