Quatre Sans Quatre

Chroniques Des Polars et des Notes Fiction Top 10 Recherche

Interview :
Paul Colize, l'auteur du roman noir rock Back Up

Interview : Paul Colize, l'auteur du roman noir rock Back Up sur Quatre Sans Quatre

Vous avez particulièrement apprécié la chronique consacrée à Back Up parue dimanche dernier. Le superbe roman noir de Paul Colize dont l'action se déroule au début de l'histoire du rock en Europe est un OVNI du polar par le scénario proposé et le décor fastueux où celui-ci se déroule.

Paul Colize nous a fait le très grand plaisir de bien vouloir répondre à quelques questions pour Quatre Sans Quatre afin d'en savoir un peu plus sur la génèse du Back Up et son actu.

Back Up va certainement bientôt être porté à l'écran, ce livre a, en effet, été remarqué parmi 120 autres au cours du Books at Berlinale pendant le dernier festival du film de Berlin, rien d'étonnant à cela tant le roman est cinématographique dans sa conception.

En attendant, si vous voulez ajouter au plaisir d'une sombre histoire et d'un suspense terrible, une vue d'ensemble de la naissance du rock à Bruxelles, Paris, Londres à la fin des années soixante, plongez vous dans Back Up, vous ne le regretterez pas. Paul Colize est un raconteur d'histoire d'exception, couronné de nombreux prix littéraires, son dernier roman Un long moment de silence (Manufactures de livres 2013) a reçu le Prix Boulevard de l'Imaginaire et le prix Landerneau Polar! un très grand Monsieur du polar que nous sommes ravis de recevoir.


Comment vous est venue l'idée de cette fresque incroyable que vous dépeignez dans Back Up?

En écoutant la radio. Cela faisait un bon moment que j’avais envie d’écrire un roman avec le rock pour toile de fond. Dans la voiture, j’écoute une radio de rock qui s’appelle Classic 21. Un jour, il y a eu une émission sur les morts énigmatiques de certains musiciens de rock. C’était parti !


Vous aviez déjà la passion de cette période qui vit la naissance du rock en Europe ou vous êtes vous penché sur celle-ci pour ce roman?

Quand j’avais onze ans, je voulais être Beatle. Je suis un enfant des sixtie’s. J’y ai passé mon adolescence. Le rock a rythmé ma vie. Je pourrais coller un morceau de rock sur chaque épisode marquant que j’ai vécu.


La musique est importante dans votre vie personnelle ou dans votre démarche d'écriture ? Vous avez quelques titres favoris qui tournent en boucle?

Curieusement, j’écris dans le plus grand silence. En dehors de cela, j’écoute de la musique tout le temps, mais pas seulement du rock. J’aime le classique, le jazz, et même des types comme Brel ou Dutronc.


Qui est pour vous ce personnage de Xmidi ? Un explorateur curieux du monde ? Un pauvre gars toxico paumé, victime de circonstances qui le dépassent?

X Midi est le prototype du pauvre gars qui s’est laissé embarquer dans le train délirant des sixtie’s. C’est le mélange de plusieurs types que j’ai connus. Certains sont morts d’une overdose ou d’un trop-plein d’alcool, d’autres se croient encore en 68, quelques-uns ont franchi le pas.


Que retirez vous personnellement de cette époque ? En êtes vous nostalgique?

J’en ai gardé des images fortes. Au journal télévisé, les bombardements au Napalm, les bonzes que s’immolaient, l’assassinat de Kennedy. Dans la rue, les jeunes qui, pour la première fois, s’opposaient au système en place, la contestation, la colombe de la paix. Et bien sûr, les folles soirées, le sexe libre, la drogue et le rock omniprésent. Les sixtie’s, c’était un mélange d’enfer et de paradis.


Back Up est un roman noir où les intrigues, la sociologie et l'humain sont étroitement imbriqués. C'est essentiel pour un bon polar?

En fait, je ne me pose pas ce genre de questions quand j’écris. Je n’ai pas de message à délivrer à l’Humanité. Je suis avant tout un raconteur d’histoires.


Peut on espérer la suite de la saga du rock dans un prochain opus ? Le sujet vous intéresse t'il également?

J’aime explorer de nouveaux sujets. Je me suis intéressé aux Tueries du Brabant, à l’œuvre de Klimt, à la naissance du rock, à la chasse aux nazis au sortir de la seconde guerre mondiale. Pour le moment, je me penche sur le grand banditisme et les casses spectaculaires. Je ne compte pas écrire un Back up II.


Un nouveau Paul Colize pour bientôt? Sur la musique?

En mai, changement de genre, une comédie policière déjantée. Le titre : L’avocat, le nain et la princesse masquée. J’espère que les lecteurs s’amuseront autant à le lire que je me suis amusé à l’écrire.

Back Up - La Manufacture de Livres - 426 p. - février 2012

Merci à Paul Colize d'avoir pris le temps de répondre à nos questions. Une petite rafale de titres puisés dans la playlist de Back Up pour finir en beauté...


Chronique Livre : LA FEMME SANS OMBRE de Christine Féret-Fleury Chronique Livre : CRIME ET DÉLICE de Jonathan Kellerman Chronique Livre : LA VIE EN ROSE de Marin Ledun