Quatre Sans Quatre

Chroniques Des Polars et des Notes Fiction Top 10 Recherche

Quatre Sans Quatre :
Actu #8 Août-septembre 2018

Quatre Sans Quatre : Actu #8 Août-septembre 2018 sur Quatre Sans Quatre

Vous reprendrez bien un peu de rentrée littéraire ?

Des centaines et des centaines de polars, thrillers, romans noirs paraissent chaque année et il nous est bien entendu impossible de tous les lire attentivement et d'écrire un article sur tout ce que nous recevons.

Deux yeux ne fonctionnant, hélas, que simultanément, et les malheureuses vingt-quatre heures de chaque journée ne suffisant plus à éviter l'effondrement de piles à lire himalayennes à l'architecture pisane, le sacro-saint principe de précaution nous commande de prendre des mesures !

D'où l'idée de cette nouvelle rubrique, Quatre Sans Quatre - Actu dans laquelle nous vous ferons un petit topo des nouveautés du (ou des) mois précédent(s).

En espérant que vous y piochiez d'excellentes idées et que vous passiez en leur compagnie de trépidants moments de lecture !

La rédaction


Les livres

LE ROI CHOCOLAT - Thierry Montoriol - Éditions Gaïa - 432 p. 22 août 2018 : un roman d’aventures centré sur… le chocolat ! Une aventure authentique vécue par Victor, journaliste spécialiste de musique parti en Amérique latine en 1910 pour assister à l’inauguration d’un Opéra et qui se retrouve bien malgré lui mêlé à la révolution mexicaine ! Les Aztèques le recueillent et lui font découvrir une boisson faite de sucre, de cacao et de bananes…
Les aventures incroyables de Victor se poursuivent et c’est finalement lui qui sera à l’origine du fameux Banania !
Un roman étonnant et très documenté.

PARFOIS C'EST LE DIABLE QUI VOUS SAUVE DE L'ENFER - Jean-Paul Chaumeil – Éditions du Rouergue – collection Le Rouergue Noir - 272 p. 5 septembre 2018 : Boris est un détective, oui, un vrai avec diplôme et tout. Sa femme est morte le 11 septembre 2001, et il est parti combattre en Afghanistan à la suite de ce traumatisme, laissant sa petite fille Julie -dont il n’a plus de nouvelles depuis quelques temps - à la garde de sa belle-soeur. Il est revenu, installé à Bordeaux, et hache son temps entre joggings nocturnes, son boulot et quelques petits à-côtés comme lorsqu’il intervient pour protéger des homos ou des sans-abris contre des gros crétins d’extrême-droite. Mais lors d’un de ces affrontements, un homme meurt, c’était un policier qui infiltrait le groupe Génération Identitaire, et sur les vidéos, on voit la propre fille de Boris aux côtés du leader des fachos.
Montée des mouvements d’extrême-droite et du terrorisme : elle est pas belle la France ?

LA FEMME À PART - Vivian Gornick - Éditions Rivages - 200 p. 5 septembre 2018
Traduit de l’anglais (E.U.) par Laetitia Devaux : le récit autobiographique d’une femme témoin de son époque, journaliste, féministe, critique littéraire, elle arpente Manhattan aussi bien que sa vie, livrant ses réflexions, souvenirs et rencontres au gré de ses déambulations. Une réflexion sur soi lucide et fine, jamais dénuée d’humour, humeur vagabonde de l’intime qui devient universelle.

INFESTATION - Ezekiel Boone – Éditions Actes Sud – collection Exofictions - 384 p. 5 septembre 2018
Traduit de l’anglais (E.U.) par Jérôme OrsonI : la suite d’Eclosion qui était le premier tome de la trilogie. La Terre est donc, après les irrégularités sismiques en Inde, la bombe atomique lancée par la Chine, et les œufs des araignées tueuses, en péril… et l’humanité avec, qui ne fait pas le poids face à de tels prédateurs.
Ceux qui ont survécu s’organisent pour lutter, espérant trouver un moyen de lutter pour préserver ce qui reste de l’humanité. Tout à coup, les araignées semblent disparaître…
Est-il possible de croire que la vie puisse revenir sur terre ? Ce serait mal connaître le goût de Boone pour le suspens et l’horreur…

SI CLARA... - Martha Baillie - Éditions Jacqueline Chambon – 208 p. septembre 2108
Traduit de l’anglais (Canada) par Paule Noyart : Clara est malade, elle est schizophrène, elle entend des voix et ne peut pas affronter le monde extérieur qui lui fait peur. Elle écrit en secret un roman.
Daisy Harding est une écrivaine qui se trouve contrainte à rester chez elle à la suite d’un accident. Elle s’ennuie mais, devant sa porte, elle trouve le manuscrit d’une jeune Syrienne fraîchement arrivée à Toronto. Elle en est tellement bouleversée et admirative qu’elle a envie de le faire passer pour le sien, bien que parfaitement consciente de commettre une faute.
Julia, qui tient une galerie d’art, est la sœur de Clara, et l’amie de Maurice ainsi que de Daisy.
La vie des personnages va être bouleversée et les réactions en chaîne vont créer quelques séïsmes intimes, collisions et réveils de lucidité.
Un roman étonnant et vibrant des voix des personnages qui s’entremêlent.

SÉANCE INFERNALE – Jonathan Skariton – Sonatine Éditions – 374 p. septembre 2018
Traduit de l'anglais par Claude et Jean Demanuelli : Quelle est la teneur de Séance infernale, film mythique aujourd’hui perdu ? Et qu’est-il arrivé à son réalisateur, le Français Augustin Sekuler, mystérieusement disparu en 1890 lors d’un voyage en train entre la Bourgogne et Paris ? Le film est-il lié à une série de meurtres qui endeuillent la ville d’Édimbourg ?
Telles sont quelques-unes des questions auxquelles Alex Whitman, chercheur de reliques cinématographiques pour riches collectionneurs, tente de répondre, sans se douter des dangers auxquels il s’expose. De Los Angeles à Genève en passant par Paris, un puzzle diabolique se met en place, sur lequel apparaît peu à peu l’incroyable vérité qui se cache derrière ce film maudit.
À la façon de Theodore Roszak dans La Conspiration des ténèbres, Jonathan Skariton s’inspire de personnages et de faits réels (la disparition du pionnier du cinéma Louis Aimé Augustin Le Prince), et nous propose une quête passionnante qui devient vite aussi obsessionnelle pour le lecteur que pour son héros.

ET J'ABATTRAI L'ARROGANCE DES TYRANS – Marie-Fleur Albecker – Éditions Aux Forges de Vulcains – 195 p. août 2018 : En 1381, la grande peste et la Guerre de Cent ans ont ruiné le royaume d’Angleterre. Quand le roi décide d’augmenter les impôts, les paysans se rebellent. Parmi les héros de cette première révolte occidentale : John Wyclif, précurseur du protestantisme, Wat Tyler, grand chef de guerre, John Ball, prêtre vagabond qui prône l’égalité des hommes en s’inspirant de la Bible. Mais on trouve aussi des femmes, dont Joanna, une Jeanne d’Arc athée, qui n’a pas sa langue dans la poche et rejoint cette aventure en se disant que, puisque l’on parle d’égalité, il serait bon de parler d’égalité homme-femme…


pour retrouver toutes les Actus parues précédemment : ICI


photo : Quatre Sans Quatre

Quatre Sans Quatre : Actu #9 septembre/octobre 2018 Quatre Sans Quatre : Actu 7 - août 2018 Quatre Sans Quatre : Actu 6 - mai 2018