Quatre Sans Quatre

Chroniques Des Polars et des Notes Fiction Top 10 Recherche

Radio :
DES POLARS ET DES NOTES #30

Radio : DES POLARS ET DES NOTES #30 sur Quatre Sans Quatre

C'est la crise...

Mais c'est aussi la première émission de l'année, donc l'occasion pour toute l'équipe de Des Polars et des Notes de vous présenter ses meilleurs vœux pour cette année 2017 !
Nous vous souhaitons des tas de bonnes lectures, de belles intrigues et des frissons délicieux !

C'est très bien parti d'ailleurs avec ce mois de janvier qui l'ouvre en fanfare avec l'investiture de Donald Trump et va se poursuivre avec la suite de nos élections présidentielles à nous perso, où nous aurons certainement aussi la chance de faire n'importe quoi ! Les États-Unis n'ont pas le monopole de l'absurdité d'un candidat anti-système se repaissant de celui-ci depuis des lustres, nous avons nous-aussi nos dynasties rapaces ubuesques et nos jeunes loups sans scrupules.

La crise donc, disais-je, y a plus que ça dans les médias alors que ça fait des lustres que l'on nous serine qu'elle est derrière nous. Crise politique, internationale, financière, d'identité, de foie, de goutte, tout est bon... Forcément, on en retrouve des éclats dans les polars, thrillers et autres romans noirs. C'est parti pour un petit panorama des romans de crises diverses et variées.

Tout plein de bonnes musiques aussi, évidemment extraites des romans évoqués !

Bonne écoute !


AU SOMMAIRE CE MOIS-CI :

LIVRES ET INTERVIEWS

Chat sauvage en chute libre – Mudrooroo – Asphalte : Australie, dans les années 1960. Le narrateur, jeune métis aborigène, sort d'un court séjour en prison suite à un cambriolage. Livré à lui-même, il erre entre les bars jazz, où il risque de retrouver ses mauvaises fréquentations, et les plages où flâne la jeunesse dorée locale. Il se heurte de nouveau aux multiples barrières entre lui et les blancs, lui et les Aborigènes, lui et une société dans laquelle il ne trouve pas ses repères. Dans une librairie, il tombe sur un exemplaire d'En attendant Godot de Samuel Beckett, qui lui fera l'effet d'un électrochoc...

Interview « premier roman » : Vanessa Bamberger pour Principe de suspension paru aux éditions Liana Levi. Thomas, la quarantaine, est dans le coma. Il survit à peine, branché à un respirateur. Malgré les soins qui lui sont prodigués, il ne se réveille pas et Olivia, son épouse, attend anxieusement qu'il revienne à la vie. C'est un battant pourtant, un chef d'entreprise, un homme qui ne s'avoue jamais vaincu. Olivia, son amour délaissé à cause de son travail, patiente, jour après jour, évoque sa vie, guette les machines qui font respirer son mari... Roman de crise, de crises, multiples, globales, intense et doux en même temps.

Le Roman de Dance Flore : Dance Flore nous amène en Espagne, en Argentine également avec La veille de presque tout, de Victor del Árbol, publié par les éditons Actes Sud dans la collection Actes Noirs. Plusieurs histoires, plusieurs destins dont les fils et les racines s'entremêlent. Des lieux qui s'entrechoquent, des époques qui continuent à étendre leurs ramifications dans le présent, le passé comme un arbre apparemment mort dont les racines ne cessent de croître.
Un histoire politique et familiale : la dictature en Argentine, les disparus, les morts, la torture et la vie comme si de rien n'était. La violence et les fantômes, tenter d'être malgré la mort, la folie comme une lecture possible de la réalité.

Le Livre du Mois : interview de Thomas Bronnec qui vient de publier En pays conquis, un formidable thriller très politique, chez Gallimard dans La Série Noire. La République est paralysée. L’Élysée est à gauche mais l’Assemblée à droite. Très à droite : impossible pour Hélène Cassard, nommée à Matignon, de gouverner sans le soutien des députés du Rassemblement national, le parti extrémiste. Dans un paysage politique en pleine déliquescence, les convictions sont mises à l’épreuve du pouvoir et les hommes de l’ombre s’agitent autour d’un enjeu de taille : l'appartenance de la France à l’Europe... À dévorer en attendant les prochaines élections !

Chance – Kem Nunn – Sonatine Éditions : À San Francisco, la vie bien ordonnée du docteur Eldon Chance est en train de partir à vau-l’eau. À bientôt cinquante ans, le brillant neuropsychiatre récemment divorcé commence à trouver son quotidien ennuyeux. Ce vide est bientôt comblé par la soudaine fascination qu’il éprouve pour une de ses patientes, la très séduisante mais très instable Jaclyn Blackstone. Hélas pour lui, le mari de celle-ci, un flic corrompu et dangereux de la brigade criminelle, est d’une jalousie féroce et personne ne souhaite l’avoir pour ennemi.

Le coin des éditeurs : interview de Marie-Anne Lacoma pour parler des éditions Gallmeister, une maison indépendante dont la ligne éditoriale est entièrement tournée vers les États-Unis, principalement les états ruraux. Les grands espaces, les cow-boys, les indiens, les chevaux qui piaffent, ça peut être l'Amérique, ce n'est évidemment pas que ça. Ni les grands serial-killers ou les détectives urbains des séries TV. Ce sont aussi les crimes à la campagne, les comté pourris par la came ou les intrigues hallucinantes que vous trouverez dans les romans publiés par les éditions Gallmeister, et bien d'autres choses qui grattent là où ça fait mal dans le rêve américain. Le titre musical est tiré du fantastique roman Soleil rouge de Matthew McBride.


LA ZIK :

Du tango, du rock, du hard, du jazz, de la pop, je crois qu'on a rien oublié dans cette émission pour réjouir les oreilles les plus exigeantes et ouvertes à la découverte, jugez plutôt :

Little Richard : Rip It Up
Antony and the Johnsons : Bird Gerhl
Carlos Gardel : Volver
Guns N Roses : Live and Let Die
Chet Baker : Let's Get Lost
Jamey Johnson : Redneck Side Of Me


Comment ça s'écoute Des Polars et des Notes ?

Entre deux débats d'une quelconque primaire, il y en a à tous les coins de rues désormais, ou entre deux meetings, mais sérieusement, la lecture, ce n'est pas de la rigolade !

Concrètement, en consultant la grille des programmes de notre partenaire Radio Évasion ou en podcast en cliquant ICI

Bonne écoute !

Vous pouvez désormais joindre Des Polars et des Notes via : dpn@radioevasion.net

Radio : DES POLARS ET DES NOTES #36 Radio : DES POLARS ET DES NOTES #35 Radio : DES POLARS ET DES NOTES #34