Quatre Sans Quatre

Chroniques Des Polars et des Notes Fiction Top 10 Recherche

Radio :
DES POLARS ET DES NOTES #38

Radio : DES POLARS ET DES NOTES #38 sur Quatre Sans Quatre

Rentrée noire !

Voilà, nous y sommes, c’est la rentrée et l’automne qui arrive. La température baisse comme les APL en juillet et les jours diminuent aussi rapidement que les droits des salariés revus et foudroyés par Jupiter lui-même.

Au boulot donc, dans la joie et la bonne humeur, c’est en effet la cinquantième Des Polars et des Notes si l’on ajoute les spéciales aux mensuelles, et, hasard du calendrier, nous fêtons également les trois ans de l’émission dont le pilote a été diffusé le 16 septembre 2014.

Ce ne sont pas les nouveautés polars et thrillers qui manquent, le mois d’août a déjà été fécond en publication, la rentrée littéraire s’étalant sur pratiquement un mois désormais.

Un innocent plus que douteux, un ouvrier usé par le travail inhumain d’un abattoir, des enfants roms qui disparaissent et un détour par une sombre affaire d’enlèvement à Haïti pour un sommaire qui nous permettra également d’en savoir un peu plus sur le Livre de Poche, vénérable institution créée en 1953...

Bonne écoute !


AU SOMMAIRE CE MOIS-CI :

Interviews

Thomas Fecchio pour Je suis innocent paru aux Éditions Ravet-Anceau. Des policiers arrêtent Jean Boyer. Mauvais signe, surtout pour lui, ex-taulard relâché après trente ans passés derrière les barreaux. Ses crimes ? Meurtre et viols à répétition. Ce jour-là, c’est le capitaine Germain qui lui passe les menottes. Le corps d’une jeune femme a été retrouvé enterré près de chez lui, un bras sortant de terre. La première victime de Boyer avait subi le même sort.

Timothée Demeillers pour Jusqu’à la bête publié chez Asphalte Éditions. Erwan est ouvrier dans un abattoir près d'Angers. Répétition des tâches, des gestes et des discussions, cadence qui ne cesse d'accélérer... Pour échapper à son quotidien, Erwan songe à sa jeunesse, passée dans un lotissement en périphérie de la ville, à son histoire d'amour avec Laëtitia, saisonnière à l'abattoir, mais aussi à ses angoisses, ravivées par ses souvenirs. Et qui le conduiront à commettre l'irréparable.

Le roman de Dance Flore : Treize jours de Roxane Gay publié aux Éditions Denoël. Port-au-Prince. Mireille, une jeune Américaine, se fait enlever en plein jour, sous les yeux de son mari et de son bébé. C'est une cible de choix car son père – chez qui ils sont en vacances - est un des hommes les plus riches d'Haïti. Le père de Mireille refuse de payer la rançon. Il condamne ainsi sa fille à treize jours de captivité, treize jours d'enfer absolu, aux mains de sept hommes dont le Commandant, cruel et pervers. Elle va devoir puiser tout au fond d'elle-même pour résister et pour faire face à la vie d'après, une fois qu'elle sera libérée.

Lionel Fintoni pour Il ne faut jamais faire le mal à demi paru aux Éditions de l’aube dans la collection l’aube Noire. Dans les quartiers Nord de Paris, des enfants roms ­disparaissent. Un ex-médecin légiste égaré dans l’humanitaire quémande de l’aide auprès d’un ancien collègue, capitaine de la PJ. Celui-ci accepte, à contrecœur, de ­s’engager dans une affaire aux ramifications inattendues.

Le coin des éditeurs : accueille Constance Trapenard, directrice de la section polars/thrillers aux éditions Le Livre de Poche. Tout le monde en a au moins lu un, ne serait-ce qu’au collège ou au lycée, des grands classiques de la littérature au polars très actuels, le Livre de Poche, créé en 1953 par Hachette, reste un des grands vecteurs de diffusion des livres. C’est aussi désormais une maison d’édition plus classique qui publie des auteurs inédits en grand format avec la collection Préludes. Musique tirée de California Girls de Simon Liberati.


LA ZIK :

Extraite des polars, bien sûr, ou proche du sujet lorsqu’elle fait défaut, du jazz, de la pop et du rock...

- No One Is Innocent : La Peau
- The Stranglers : Golden Brown
- Willie Nelson : Still Not Dead
- Count Basie : Jumping At The Woodside
- The Mamas & the Papas : California Dreamin'


Comment ça s'écoute Des Polars et des Notes ?

Le soir, tranquille, fatigué par la reprise, ou comme vous voulez, en boucle même si vous le souhaitez !

Concrètement, en consultant la grille des programmes de notre partenaire Radio Évasion
Ou en podcast immédiatement, pour cela :

CLIQUEZ ICI

Radio : DES POLARS ET DES NOTES #40 Radio : DES POLARS ET DES NOTES #39 Radio : DES POLARS ET DES NOTES - Spécial HISTOIRE