Quatre Sans Quatre

Chroniques Des Polars et des Notes Fiction Top 10 Recherche

Top 10 :
Les POLARS de Noël 2019

Top 10 : Les POLARS de Noël 2019 sur Quatre Sans Quatre

Sapin en vue !

Après la chute des feuilles et l'apparition des premières neiges, voici venue la saison des Top 10 2019 afin de vous suggérer quelques idées cadeaux pour les fêtes de fin d'années. Comme la tradition l'exige, les polars s'y collent en premier et seront suivis des thrillers, des romans noirs et des romans, ce qui nous amènera tranquillement jusqu'à la mi-décembre. Il vous restera alors plus de temps qu'il n'en faut pour préparer vos cadeaux.

Voilà donc le tant attendu Top 10 Quatre Sans Quatre des polars de Noël 2019. Précisons que cette liste est issue des livres qui ont été lus et chroniqués dans le webzine entre janvier et novembre, elle ne saurait être le reflet de la totalité des publications de l'année. Vous y trouverez déjà largement de quoi satisfaire vos envies d'enquêtes tordues et d'intrigues complexes habilement menées par de grands auteurs.

Et, comme toute sélection, elle passe sous silence d'excellents romans, que vous pourrez dénicher en parcourant vous-même notre rubrique POLAR. N'hésitez pas à fouiller, elle recèle encore bien des trésors.

Liste classée par ordre alphabétique, évidemment, ils sont tous excellents. Et, comme d'hab, nous n'avons pas pu résister et avons ajouté un petit bonus qui fera passer le TOP 10 de la dizaine à la douzaine, mine de rien, sans avoir l'air d'y toucher. Et comme on a oublié d’être radins, vous en trouverez même un treizième, abondance de biens ne peut nuire, dit-on...

Quatre Sans Quatre vous souhaite de très grands moments de lecture et d'excellentes fêtes de fin d'année !

La rédaction


Le top 10

HAINE POUR HAINE – Eva Dolan – Éditions Liana Levi.
Traduit de l'anglais par Lise Garond : un fantastique polar, un voyage au bout de la haine ordinaire dans l'Angleterre du Brexit, une description lucide et rude d'une société malade d'avoir perdu son humanité sur le chemin du libéralisme et de la désindustrialisation.Eva Dolan fouille derrière tous les faux-semblants, débusque la haine dans ses derniers retranchements, en analyse la portée et les origines des tensions sociales entre locaux et migrants et entre migrants eux-mêmes...

L'ACCIDENT DE L'A35 – Graeme Macrae Burnet – Sonatine Éditions.
Traduit de l'anglais par Julie Sibony : avocat respectable dans une petite ville alsacienne, Bertrand Barthelme, trouve la mort une nuit dans un accident de voiture. Lorsque l’inspecteur Georges Gorski vient annoncer la triste nouvelle à sa femme, celle-ci lui apparaît peu affectée. Une seule question semble l’intriguer : que faisait son mari sur cette route au milieu de la nuit ? Macrae Burnet est un virtuose, fan de Simenon et de Chabrol, après La disparition d'Adèle Bedeau, ce nouveau polar est une merveille tant par la qualité d'écriture que par l'intrigue et le décor.

L'ENFER DU COMMISSAIRE RICCIARDI – Maurizio De Giovanni – Éditions Rivages – collection Rivages/Noir.
Traduit de l'italien par Odile Rousseau : Au beau milieu d'une canicule estivale, alors que Naples se prépare à célébrer la Madonna del Carmine, un célèbre chirurgien est défenestré depuis son bureau. Pour le commissaire Ricciardi et le brigadier Maione, c'est le début d'une enquête qui les confrontera aux passions les plus torrides. Une grande enquête policière, un polar exceptionnel, et, surtout un magnifique roman d'amour d'une qualité littéraire rare !

L'OFFRANDE GRECQUE – Philip Kerr – Éditions du Seuil.
Traduit de l'anglais par Jean Esch : Munich, 1957. Bernie Gunther a désormais une nouvelle identité et met son expérience de policier au service d’une compagnie d’assurances après avoir quitté son poste à la morgue. On l’envoie à Athènes, où un bateau appartenant à Siegfried Witzel, un ancien soldat de la Wehrmacht, a coulé. Flanqué d’un assistant peu téméraire, Bernie a tout juste le temps de rencontrer l’Allemand que ce dernier est retrouvé mort. Un inédit de Philip Kerr, disparu l'an dernier, remarquable en tous points. Une intrigue tentaculaire, de la spoliation des biens juifs par les nazis aux sombres magouilles au sein de la toute nouvelle Union Européenne, quel polar !

LE SANG DU MISSISSIPPI – Greg Iles – Éditions Actes Sud – collection Actes Noirs.
Traduit de l’anglais par Aurélie Tronchet : le tome trois ! Tom Cage, le vieux Dr est en attente de son procès, au cours duquel on devrait savoir s'il a tué Viola Turner, son ancienne infirmière et amante, ou bien si c'est un crime de plus à mettre au compte des Aigles Bicéphales, ce ramassis de racistes tout puissants. Tout puissants ? Ce serait sans compter sur l'obstination de Penn qui veut croire son père innocent à tout prix et qui met absolument tout en oeuvre pour y parvenir. Les cadavres s'accumulent à l'approche du procès. Les langues se délieront-elles enfin ? Une conclusion vraiment épatante à cette trilogie.

LA MORT DU KHAZAR ROUGE – Shlomo Sand – Éditions du Seuil.
Traduit de l'hébreu par Michel Bilis : L'exode des Juifs hors de Palestine sert de justification aux revendications territoriales du mouvement sioniste, mais est-ce un fait historique indiscutable ? Pas vraiment, si l'on en croit Shlomo Sand... Un excellent roman policier à l'intrigue sinueuse et complexe, peuplée de personnages attachants, originaux, singuliers, et des éléments de compréhension de la situation inextricable du Moyen-Orient, pesant sur le monde entier.

LA COLOMBIENNE - Wojciech Chmielarz – Agullo Éditions – collection Agullo noir.
Traduit du polonais par Erik Veaux : un pendu éventré, une cacahuète scotchée dans la paume… Mortka, alias Le Kub, et sa nouvelle coéquipière La Sèche vont démêler les fils d’une affaire aux ramifications souterraines très complexes et tortueuses. Un excellent polar polonais et le plaisir de retrouver Le Kub, un bras dans le plâtre et traînant ses angoisses existentielles, de retour à Varsovie après un exil forcé.

MALAMORTE – Antoine Albertini – Éditions Jean-Claude Lattès : plus qu'un polar, un formidable roman noir et social à ne manquer sous aucun prétexte. Une Corse méconnue et un flic sans nom en personnages principaux. Une intrigue, retorse, tentaculaire, ardue, farcie de pièges et de tromperies servie par une excellente écriture, qui touche juste et frappe sec, mais sait aussi s'émouvoir d'un paysage, frôler la poésie et distiller les émotions les plus diverses.

PRÉMICES DE LA CHUTE – Frédéric Paulin – Agullo Éditions – collection Agullo Noir : dans la banlieue de Roubaix, deux malfrats tirent sur des policiers lors d’un contrôle routier. Qui sont ces types qui arrosent les flics à la Kalachnikov ? Un journaliste local, Réif Arno, affirme qu’ils ont fait leurs armes en ex-Yougoslavie dans la brigade El Moudjahidin. Hallucinant, ahurissant, époustouflant, ce polar est tout cela et bien plus encore, il est incontournable tant par sa qualité littéraire que par la somme de connaissances qu'il apporte sur la mouvance terroriste des années ayant précédé le 11 septembre 2001...

REQUIEM POUR UNE RÉPUBLIQUEThomas Cantaloube – Éditions Gallimard – collection Série Noire : 1961, les débuts de la Ve République, le SAC, les Vichystes recyclés, la guerre d'Algérie, la répression... Requiem pour une république mêle la rigueur d'un travail journalistique, la précision des faits, à des intrigues palpitantes, certes imaginaires, mais insérées habilement dans les faits historiques, totalement crédibles. Un formidable polar, très actuel, incontournable pour qui veut comprendre bien des événements d'aujourd'hui...


Bonus

L'ATTAQUE DU CALCUTTA-DARJEELING – Abir Mukherjee – Éditions Liana Levi.
Traduit de l'anglais par Fanchita Gonzalez Batlle : Calcutta 1919. Le capitaine Wyndham, ancien de Scotland Yard, à peine arrivé est confronté au meurtre d'un haut fonctionnaire britannique. En compagnie d'un sergent indien, Sat Banerjee, ses investigations permettent au lecteur de découvrir les facettes les plus sombres de la colonisation anglaise et les luttes pour l'indépendance du pays. Abir Mukherjee est une des révélations de l'année. Ses descriptions du Bengale du début du vingtième siècle sont extraordinaires et tous les personnages sont à découvrir.

LA PYRAMIDE DE BOUE – Andrea Camilleri – Fleuve Éditions – collection Fleuve Noir.
Traduit de l'italien (Sicile) par Serge Quadruppani  : il pleut depuis une semaine à Vigàta et ce matin, le commissaire Montalbano doit se rendre sur un chantier boueux où l'on a retrouvé le corps sans vie de Giugiu Nicotra. Sur fond de bataille entre deux familles qui se partagent la région, Montalbano se lance sur la piste d'un homme mystérieux que la victime et sa très belle compagne hébergeaient. Sous la pluie qui la fait fondre, la pyramide de boue au centre d'un chantier offre la terrible métaphore de la société corrompue et déliquescente dans laquelle le commissaire doit se battre...

LES MAINS VIDES - Valerio Varesi – Agullo Éditions - collection Agullo noir.
Traduit de l’italien par Florence Rigollet : une enquête du commissaire Soneri, à Parme, ville gangrenée par la mafia et qui se transforme, petit à petit, dont les contours et le coeur lui deviennent étrangers et repoussants. Une belle réflexion sociale et politique.


Les précédents Top 10

Radio : DES POLARS ET DES NOTES #63 Chronique Livre : LE SANG DU MISSISSIPPI de Greg Iles Actu #16 : septembre/octobre/novembre 2019