Quatre Sans Quatre

Chroniques Des Polars et des Notes Fiction Top 10 Recherche

Top 10 :
Les ROMANS NOIRS pour Noël 2019

Top 10 : Les ROMANS NOIRS pour Noël 2019 sur Quatre Sans Quatre

Lumières noires...

Par habitude, presque par réflexe, elle allume la radio. Mais quoi ? De la musique ? À cette heure-ci ? Attends, attends, 6h30, c’est l’heure des infos non ? Et là, juste des braillards qu’elle n’identifie même pas ?
« En raison d’un appel à la grève, nous ne sommes pas en mesure de diffuser l’intégralité de nos programmes. Veuillez nous en excuser. »
Grève. Adieu ses rendez-vous quotidiens avec ses voix amies, celles qui racontent le monde, un jour le Chili et sa répression, un autre l’Angleterre et son Brexit qui ne se décide pas à Brexiter, et puis les journaux, les entretiens tout doux avec des artistes… enfin tout ce qui accompagne sa tasse de thé et ses biscuits.
Elle se souvient maintenant : restrictions budgétaires, départs qu’on dit volontaires, choeur menacé, tout le fonctionnement des radios régionales à revoir… Sa radio chérie, toutes ces voix aimées qui éclairent le monde, le déchiffrent, le rendent intelligible, parfois drôle, coloré, présent, toutes ces voix se sont tues.
En attendant, il ne reste qu’une chose à faire pour résister : lire.

Voici une liste subjective, impressionniste, qui serait peut-être différente si nous devions l’établir demain, mais chacun de ces romans, nous l’avons aimé très fort.
« En raison d’un appel à la résistance, ces romans sont à diffuser le plus largement possible. Merci de faire passer le message. »

Attention, ce sont des armes de destruction massive de la connerie.


Le Top 10

ABATTAGE – Lisa Harding – Éditions Joëlle Losfeld – collection Littérature Étrangère.
Traduit de l'anglais par Christel Gaillard-Paris : Nico vit en Moldavie. Quelques semaines avant ses treize ans, son père la retire de l'école et la vend à des trafiquants sexuels. Sammy vit à Dublin, elle a quinze ans et est pleine d'énergie. Sa relation avec sa mère alcoolique est si conflictuelle qu'elle finit par fuguer et par être exploitée dans un bordel. Le roman suit ces deux adolescentes tout au long de leur abominable parcours. Un très grand livre, magnifiquement écrit, qui vous hante longtemps.

COMME LES LIONS - Brian Panowich – Éditions Actes Sud – collection Actes noirs.
Traduit de l’anglais (E.U.) par Laure Manceau : Géorgie, USA. Une histoire de clan, de famille et de trahison. On s’y hait comme on s’y tue, par fidélité et honneur, soi-disant. Seul de sa famille à avoir choisi le mauvais camp, celui de la loi, le shérif Clayton Burroughs va devoir affronter son clan et protéger sa femme et sa fille de leur façon expéditive et tordue de solder les comptes. Avec ce personnage à la James Stewart, boiteux intègre, prêt à faire son devoir coûte que coûte et à en affronter les conséquences, Comme les lions est un beau roman émouvant et cruel.

IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L'EST - Árpád Soltész - Éditions Agullo – collection Agullo Noir. Traduit du slovaque par Barbora Faure : entre réseaux de prostitution, corruption à tous les étages, mafia locale et d’importation, le journalisme en Slovaquie devrait avoir fort à faire. C’est le cas, quand on n’assassine pas, purement et simplement, ceux qui ont le courage d’enquêter sur certaines pratiques douteuses. Roman touffu et âpre, excellemment documenté et parfaitement effrayant, un roman vraiment très très noir.

LA MEUTEThomas Bronnec – Éditions Les Arènes – collection Equinox : un ex-président de la république qui aimerait bien le redevenir face à une redoutable adversaire qui tente d'unir la gauche radicale et le mouvement féministe. Bref les coulisses nauséabondes d'une pré-campagne électorale, ses rumeurs savamment entretenues, le pilonnage des réseaux sociaux et tous les coup tordus, imaginables ou non, les trahisons, les alliances contre nature. Dissensions familiales, intrigues de palais, Thomas Bronnec, après Les initiés et En pays conquis poursuit son exploration du monde politique hexagonal avec des personnages qui ne vous semblerons pas, pour certains, tout à fait inconnus. Un univers écoeurant de bassesses, formidablement bien décrit, une intrigue captivante, que tout citoyen devrait lire tant elle est édifiante et crédible.

MÉCANIQUE DE LA CHUTE - Seth Greenland – Éditions Liana Levi – collection Littérature étrangère.
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Esch : un flic blanc tue un Afro-américain au cours d'une intervention. Jay Gladstone, riche héritier, magnat de l'immobilier et propriétaire d'une franchise NBA, prononce une phrase pouvant être interprété comme étant à connotation raciste. Deux événements qui n'ont a priori rien à voir entre eux mais qui vont précipiter Jay dans une dégringolade implacable. Un formidable roman, noir, à l'intrigue magistralement construite, une écriture précise, puissante, accompagnant des personnages pris dans une tourmente incroyable

NADINE MOUQUE – Hervé Prudon – Éditions Gallimard – collection La Noire : un matin, la mère de Paul meurt. Il décide de la garder dans sa chambre quelque temps pour ne pas rester seul. Mais le soir même il récupère, dans une benne à ordures, une jeune femme amnésique. Elle dit s’appeler Wanda, mais ressemble comme deux gouttes d’eau à la Hélène du feuilleton télévisé que tout le monde regarde à la cité... Un roman inclassable, torrentiel, émouvant, cynique, drôle, pathétique, vivant. Hervé Prudon était une voix à part, une voix d'une qualité exceptionnelle et Nadine Mouque est un texte qui le prouve.

PAR-DELÀ LA PLUIE - Víctor del Árbol – Éditions Actes Sud – collection Actes Noirs. Traduit de l’espagnol par Claude Bleton : destins entrecroisés, fantômes du passé et présent spectral, Victor del Arbol revient avec deux personnages âgés, malades, dont la fin est proche et qui veulent, avant de mourir, remettre quelques éléments de leur passé bien droits. L’alzheimer galopant de Miguel ne lui laisse que peu de temps pour aider sa fille que son mec dérouille et humilie alors même qu’elle attend leur enfant. Mais le père et la fille sont en froid, à cause de différends familiaux.
Il rencontre Héléna qui, malgré son âge, porte encore le deuil de son père, assassiné par le pouvoir franquiste quand elle était enfant. Ces deux êtres tout cabossés par la vie vont s’associer pour, vite, avant que la faucheuse ne s’aperçoive que leur tour est venu, faire ce qu’ils auraient dû faire depuis longtemps et mourir plus légers.

QUATRE JOURS DE RAGE – Kris Nelscott – Éditions de l'aube – collection l'aube Noire.
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Pierre Sérisier : Chicago 1969. Un procès retentissant vise huit activistes luttant contre la guerre du Vietnam. La police a raflé large, des hippies des campus aux militants des Black Panthers, les dossiers sont quasi vides mais on sait déjà que les condamnations seront sévères. Quatre jours d'émeute sont organisés afin de répondre à la répression. Pendant ce temps, Smokey Dalton, le privé noir, personnage récurrent de Kris Nelscott, découvre de nombreux cadavres dans un immeuble qu'il inspecte pour le compte de son employeuse, et même un peu plus, Laura Hathaway. Un roman politique, très sombre, remarquablement écrit par une grande conteuse sachant mêler intimement faits historiques et fiction, Quatre jours de rage est un vrai régal et une grande source d'information sur le calvaire des populations noires de Chicago et les années folles du banditisme.

TANGERINE - Christine Mangan – Éditions HarperCollins – collection HarperCollinsNoir.
Traduit de l’anglais (EU) par Laure Manceau : Alice Shipley est une jeune femme fragile et douce, orpheline aisée qui, à l’université, devient l’amie de Lucy, brillante et vénéneuse, qui l’entraîne dans une relation exclusive et ardente dont on ne sort qu’à ses riques et périls. Les années 50, une atmosphère qui rappelle Rebecca, Monsieur Ripley et Un thé au Sahara et une belle tension dramatique qui tient le lecteur en haleine jusqu’au bout.

WHITESAND - Lionel Salaün - Éditions Actes Sud : Mississippi, années 40, et tout commence par un lynchage dont toute la petite ville est témoin, bien entendu, pour un soi-disant viol commis par un ouvrier noir sur la fille blanche du maître.
Trente ans après, rien n’a vraiment changé à Huntsville, même si la ségrégation et ses pratiques ignobles sont officiellement interdites. L’arrivée d’un jeune homme aux beaux yeux verts, Ray, va provoquer des révélations en cascades et bouleverser totalement la communauté, tant noire que blanche, de la ville. Pour ne pas oublier de quoi les hommes sont capables, pétris dans leur lâcheté et leurs peurs stupides, lire ce beau roman et avoir quelques mouchoirs à portée de main. Jolie playlist de Dolly Parton à Janis Joplin…


Bonus

COUPS DE VIEUX - Dominique Forma – Éditions Robert Laffont – collection La Bête Noire : Le soir tombe sur Le Cap d'Agde. André, la soixantaine, s'aventure dans les dunes des échangistes. Bientôt, il aperçoit l'objet de ses fantasmes : une belle femme nue allongée sur le sable. Il s'approche. Son désir s'éteint aussitôt : la belle est morte, assassinée. Craignant de devenir le suspect n° 1, André appelle Clovis à la rescousse. Avec l'aide d'Alexe, une libertine craquante, le duo improbable Algérie française et Gauche prolétarienne débute une sulfureuse enquête parsemée de sang, de sexe et de sales magouilles... Deux vieux enquêteurs savoureux, un gauchiste sur le retour et un facho, face aux magouilles immobilières mafieuses dans un roman noir à la fois nostalgique et cocasse.

LA PLACE DU MORT - Jordan Harper – Éditions Actes Sud – collection Actes Noirs.
Traduit de l’anglais E.U. par Clément Baude : Polly, 11 ans, est mal aimée par sa mère, alcoolique qui ne s’occupe pas d’elle, peine à se faire des amis à l’école et ne connaît presque pas son père et pour cause : il est en prison.
Mais justement, Nate sort de taule et apprend qu’un contrat est placé sur la tête de sa fille. Il va l’embarquer dans un road trip pour la protéger et la cacher, mais c’est sans compter sur la pugnacité de Polly, son goût pour les armes et son mental d’acier. Sans lâcher son ours en peluche, Polly va se révéler dans cette vie aventureuse et trouver enfin, avec son père, un sens à sa vie et qui sait si ce n’est pas l’enfant qui protègera le mieux l’adulte…

MON TERRITOIRE – Tess Sharpe – Sonatine Éditions.
Traduit de l'anglais par Héloïse Esquié : À 8 ans, Harley McKenna a assisté à la mort violente de sa mère. Au même âge, elle a vu son père, Duke, tuer un homme. Rien de très étonnant de la part de ce baron de la drogue, connu dans tout le nord de la Californie pour sa brutalité, qui élève sa fille pour qu’elle lui succède. Mais le jour où Harley est en passe de reprendre les rênes de l'empire familial, elle décide de faire les choses à sa manière, même si cela signifie quitter le chemin tracé par son père... Un remarquable roman noir, tenu à bout de bras par un magnifique personnage féminin se révoltant contre un destin qui lui a été imposé.


Les précendents TOP 10

Top 15 : Tour du monde en 15 romans Bilan 2019 : Les 20 articles les plus lus ! Top 10 : Les ROMANS pour Noël 2019