Quatre Sans Quatre

Chroniques Des Polars et des Notes Fiction Top 10 Recherche

Top 10 :
les thrillers de l'été 2018

Top 10 : les thrillers de l'été 2018 sur Quatre Sans Quatre

L’été de tous les dangers…

Exceptionnel ! Un top de rêve par la qualité des thrillers de ce début d’année 2018. Bien calés dans vos chaises-longues, vous allez être confrontés à un ou deux savants fous, un crash en jet privé, l’inquisition, des trafiquants d’organes, aux nazis américains, survivre à une intrigue fantastique dans la savane katangaise, aux basses-oeuvres de la CIA, et j’en passe pour vous laisser la surprise de découvrir par vous-mêmes la diversité d’époques et de lieux, l’actualité brûlante de certains de ces ouvrages et le talent des auteurs qui les rendent captivants.

Fini, ou presque, le grand méchant pas beau lançant un défi à un flic génial, les grands tueurs en série de notre temps sont la finance, l’intolérance, la manipulation de masse par des médias peu scrupuleux, des services d’espionnage ou votre ordinateur, les mafias de toutes sortes achetant et vendant de l’humain dans la misère. Le buzz et le fric, les grands fléaux qui frappent à chaque instant toutes les valeurs menant à la civilisation. Même après avoir passé la petite laine du soir, ça va frissonner sur les campings et trembler aux bivouacs…

La liste est classée par ordre alphabétique, chaque lien-titre renvoie à la chronique parue sur Quatre Sans Quatre. Comme à l’accoutumée, dix ne nous a pas paru suffisant, donc trois bonus qui auraient tout aussi bien pu figurer dans la sélection.

Quatre Sans Quatre vous souhaite d’excellentes vacances et de belles frayeurs !


Le Top 10

AVANT LA CHUTE – Noah Hawley – Éditions Gallimard – collection Série Noire – 530 p.- Traduit de l'américain par Antoine Chainas : Un soir d'été, onze personnes embarquent à bord de l'avion privé de David Bateman, dont Scott Burroughs, un artiste peintre sur le retour. Seize minutes plus tard, l'avion s'abîme en mer. Deux personnes survivent au prix d'un exploit incroyable : Scott, et JJ Bateman, quatre ans, désormais orphelin et héritier d'une immense fortune. L'enquête sur les circonstances du crash débute, la pression médiatique menace de rendre la situation incontrôlable. S'agit-il réellement d'un accident ? Bien dans le ton de la série TV Fargo dont Noah Hawley est le créateur, un thriller intelligent et passionnant !

DARK WEB – Dean Koontz – Éditions de l'Archipel – 407 p. février 2018 - Traduit de l'américain par Sébastien Danchin : Seule contre tous, Jane Hawk, inspectrice du FBI, refuse de croire que son mari se soit donné la mort. Pour elle, il y a une autre raison. Sa conviction en sort renforcée lorsqu’elle apprend qu’une vague inexpliquée de suicides frappe le pays. Son enquête dérange. Ses ennemis de l’ombre détiennent un secret si terrifiant qu’ils sont prêts à tout pour l’éliminer. Une course poursuite haletante avec un adversaire retors et implacable aux trousses, palpitant !

HAÏKU – Éric Calatraba – Éditions du Caïman – 317 p. avril 2018 : Un jeune flic, fou d'opéra et de moto, se retrouve associé à un vieux baroudeur qui pense avoir tout vu pour enquêter sur une série de crimes peu ordinaires orchestrés par un virtuose du sabre japonais. Comble du raffinement, l'assassin illustre ses meurtres d'Haïkus. Si l'aventure démarre dans le cadre ensoleillé de la côte d'azur, elle entraînera Raphaël de Genève à Kyoto après une étape à Vladivostok, dans le sillage d'un maître de l'Aïkido qui ne lui est peut-être pas si étranger. Un thriller inspiré, trépidant, à l'intrigue torturée, servie par des personnages solidement campés.

IRRÉVOCABLE - Andreas Pflüger - Fleuve Éditions - collection Fleuve Noir - 538 p. - Traduit de l’allemand par Pierre Malherbet : Barcelone, il y a cinq ans : une opération tourne au cauchemar. Ce jour-là, Jenny Aaron, membre d’une unité très spéciale de la police allemande, perd tout : son amour, son honneur, sa vue. Elle survit grâce à ses autres sens et à la philosophie des samouraïs. Les arts martiaux constituent un de ses atouts majeurs, en dépit de sa cécité. Elle va mettre les pieds dans un piège infernal, longuement réfléchi, qui va la conduire à se surpasser afin d'y faire face. Un thriller efficace et percutant.

KISANGA – Emmanuel Grand – Éditions Liana Levi – 387 p. : Joli coup pour Carmin. Le fleuron minier français signe un partenariat historique avec la Chine afin d’exploiter un exceptionnel gisement de cuivre au Congo. Annoncé en grande pompe par les gouvernements respectifs, soutenu par les banquiers d’affaires, le projet Kisanga doit être inauguré dans trois mois. Trois mois, le temps d’une course-poursuite haletante au coeur de la savane katangaise et sur les pistes brûlantes du Kivu, pour découvrir ce que dissimule le nom si prometteur de Kisanga. Un magnifique thriller, prix Landerneau du polar 2018, à lire absolument !

L'ÉCRIVAIN PUBLIC – Dan Fesperman – Le cherche midi éditions – 447 p. - Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean-Luc Piningre : 9 février 1942. Dès son arrivée à New York, Woodrow Cain, un jeune flic du sud des États-Unis, est accueilli par les flammes qui s’échappent du paquebot Normandie, en train de sombrer dans l’Hudson. Sa première enquête ? La découverte d’un cadavre sur les docks, tenus par la mafia. Là, il fait la connaissance d’un écrivain public, Danziger, obsédé par les migrants qui arrivent d’une Europe à feu et à sang. Celui-ci va orienter Cain vers Germantown, le quartier allemand, où, dans l’ombre, sévissent les sympathisants nazis. Alors que le pays marche vers la guerre, la ville est en proie à une paranoïa croissante. Et les meurtres continuent… Thème original, remarquablement traité, un très très grand roman !

LES DIABLES DE CARDONA – Matthew Carr – Sonatine Éditions – 440 p. - Traduit de l'anglais par Claro : 1584. Le prêtre de Belamar de la Sierra, un petit village d’Aragon à la frontière avec la France, est assassiné, son église profanée. Sur les murs : des inscriptions en arabe. Est-ce l’œuvre de celui qui se fait appeler le Rédempteur, dont tout le monde ignore l’identité, et qui a promis l’extermination de tous les chrétiens, avec la même violence que celle exercée sur les musulmans ? À la veille d’une visite royale, Bernardo de Mendoza, magistrat à Valladolid, soldat et humaniste, issu d’une famille juive, est chargé de l’enquête. Entre l’Inquisition et les extrémistes morisques et chrétiens, la tâche de Mendoza va se révéler ardue. Un excellent roman, un thriller historique intelligent et cultivé, passionnant par son intrigue et les rapprochements possibles avec notre société actuelle.

QUE LE DIABLE SOIT AVEC NOUS - Ania Ahlborn - Éditions Denoël – collection Sueurs froides - 351 p. - Traduit de l'anglais par Samuel Sfez : Stevie est un enfant au langage troublé, un enfant un peu différent des autres dont le meilleur et le seul ami est son cousin Jude. Stevie doit en plus faire face à un beau-père violent et qui l’humilie sans cesse, faisant régner la terreur dans la maison. Puis Jude disparaît, comme évaporé dans la nature. Et revient, sans donner la moindre explication. Sauf que ce n’est plus Jude, Stevie en est sûr. Qu’est-ce qui est arrivé ? Seul face au Mal, Stevie doit tout tenter pour sauver son ami. Un roman diabolique...

SOEURS – Bernard Minier – XO Éditions – 460 p. : Février 2018, Martin Servaz, le flic fétiche de Bernard Minier est confronté à un meurtre qui lui rappelle, par ses protagonistes, sa première affaire en 1993. Une enquête dont le dénouement lui avait laissé un goût amer. La police s'est-elle trompée de coupable ? Le capitaine Servaz en est de plus en plus persuadé au fur et à mesure qu'avancent ses investigations. Lentement le souvenir va devenir cauchemar et le flic va revenir à sa propre histoire ayant son lot de drame longtemps tus. Encore une très belle réussite pour Bernard Minier, impossible de lâcher ce thriller avant la toute dernière page.

TOUTE LA VÉRITÉ - Karen Cleveland – Éditions Robert Laffont - collection La Bête noire - 366 p. - Traduit de l'anglais par Johan-Frédérik Hel-Guedj : Viv, une jeune mère de quatre enfants légèrement débordée, est agent du contre-espionnage à la CIA. Spécialiste de la traque des espions russes, Vivian suit en particulier un certain Youri qu’elle soupçonne d’être un agent infiltré. Par chance, elle réussit à lire un de ses dossiers ultra sécurisés contenant le profil de plusieurs agents dormants. Parmi eux, un visage qu’elle identifie sans mal : celui de son mari… Elle devrait le dénoncer immédiatement, quelles qu’en soient les conséquences, elle le sait bien, mais comment s’y résoudre ? Prise entre loyauté envers son pays et celle qu’elle doit à son mari qu’elle adore, il faudrait trouver un plan qui les sauve, eux et leurs enfants, vite, tout de suite...


Bonus

CEUX QUI TE MENTENT – Nuala Ellwood – Éditions Michel Lafon – 364 p - Traduit de l'anglais par Claire Desserrey : Kate est reporter de guerre et souffre de stress post-traumatique. À cause, entre autres, d’un enfant qu’elle n’a pas pu sauver à Alep. Dès son retour dans la maison de sa mère, Kate se sent oppressée et abuse des somnifères. Elle entend un petit garçon crier la nuit chez les voisins et ne sait plus ce qui est réel ou le fruit de son imagination torturée. Alors elle prévient Paul et Sally qui ne la croient pas, la police non plus, il n’y a pas d’enfant chez la voisine qui vit seule. Pourtant elle l’a vu. Dans le jardin d’à côté. Elle sait qu’il existe… Angoisse et cauchemar au menu !

LA DISPARUE DE LA CABINE N° 10 - Ruth Ware - Fleuve Éditions - collection Fleuve Noir – 426 p. - Traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Héloïse Esquié : Laura Blacklock, journaliste pour un magazine de voyage, embarque pour une semaine en vue d'un reportage sur un paquebot de luxe. Direction le grand nord et ses aurores boréales. Mais dès le premier soir, le vent tourne. Laura, réveillée en pleine nuit, voit la passagère de la cabine adjacente être passée par-dessus bord. Le problème ? Aucun voyageur, aucun membre de l’équipage ne manque à l’appel. L’Aurora poursuit sa route comme si de rien n’était. Enquête angoissante dans un huis-clos parfait, Laura devient-elle folle ou l'équipage lui cache-t-il quelque chose de dramatique ?

TOXIQUE - Niko Tackian - Le livre de poche - 320 p. : Tomar, le Pitbull de la Crim, est un flic qui flirte souvent avec la ligne rouge, dévoré par ses démons secrets. La boxe est son défouloir et c’est là qu’il a rencontré son mentor, son père de substitution qui le remet dans les rails dès qu’il fait des siennes. Tomar va devoir enquêter sur le meurtre d’un professeur, apparemment tout ce qu’il y a de plus lisse et ordinaire. Mais les apparences sont extrêmement trompeuses et le killer est particulièrement ingénieux et habile… Suspense et twists en série !


Nos autres Top 10


photo : Pixabay

Chronique Livre : LE TROISIÈME RAPPEL de Gilles Sevastos Chronique Livre : LES RETOURNANTS de Michel Moatti Radio : DES POLARS ET DES NOTES #50